Associations pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne (AMAP)

Le Réseau des Associations pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne (AMAP) regroupe 35 associations qui promeuvent des partenariats directs et solidaires entre agriculteurs-paysans et mangeurs-citoyens.

Ils se traduisent par un partage des bénéfices et risques de production et un engagement mutuel à l’année pour apporter aux paysans des perspectives de ventes et aux citoyens des produits de qualité dont la traçabilité est garantie (100 % issus de la ferme).

L'AMAP, une démarche solidaire.

Ces partenariats respectent une charte nationale déposée à l’INPI et visent le maintien et au développement d'une agriculture paysanne et saine (abandon des engrais et pesticides chimiques de synthèse), bénéfique pour les territoires, les citoyens et l'agriculture, en considérant les réalités de l'agriculteur pour fixer les modes de fonctionnement du groupe de citoyens-mangeurs afin de lui faciliter le travail. Ainsi, on partage les récoltes plutôt que de choisir les produits que nous préférons, ce pour éviter le gaspillage et les surcoûts. On donne aussi rendez-vous aux adhérents, à un moment donné de la semaine, pour limiter le temps passé à la vente par les cultivateurs et éleveurs.

Chaque semaine, des produits sains,
locaux et ultra-frais.

Les AMAP sont basées sur une démarche collective, sur la pédagogie et sur la transparence des pratiques et des chiffres. C'est une démarche qui implique tous les adhérents dans les choix qui sont faits au sein de l'association pour permettre à chacun de se sentir investi dans le projet. La pédagogie a une place importante pour comprendre la disponibilité ou la pénurie de tel ou tel aliment à un moment donné : on redécouvre le rythme des saisons.

On redécouvre le rythme des saisons, on ''réapprend'' à cuisiner.

Enfin, la transparence sur les pratiques et les chiffres permet de sensibiliser les citoyens aux réalités du monde agricole et de mettre en place des relations plus équitables : 40 % des agriculteurs français gagnent moins que le SMIC ou ont un revenu négatif... Aucun système de vente ne traite de cette problématique. En AMAP, 100 % du chiffre d'affaire revient aux agriculteurs (pas d'intermédiaire). Et parfois jusqu'à 50 % de ce chiffre d'affaire est allouée à la rémunération du travail du producteur et de ses salariés car tous les gaspillages sont supprimés, ce qui est un vrai levier pour l'emploi et pour la pérennisation de l'agriculture.
« L'AMAP, c'est donner l'argent à qui le mérite ! »

 

Les aliments proposés en AMAP se diversifient:

 

 

 


www.amap5962.org
Association des AMAP du Nord Pas-de-Calais
Maison des paysans - 40 av Salengro 62223 St Laurent Blangy

Produits locaux hauts de france